En France, on aime les médailles et le monde du vin ne fait pas exception. Il faut cependant reconnaitre que les médailles et autres macarons peuvent servir à l’acheteur qui ne peut goûter avant d’acheter un flacon dans un magasin ou une grande surface ; leur présence sur le col de la bouteille peut être un indicateur de la qualité du produit.
Nous ne citerons ici que quelques concours, parmi les plus représentatifs, auxquels peuvent participer les vignerons savoyards.

Concours général agricole

Le Concours Général Agricole a pour ambition de sélectionner et de récompenser les meilleurs vins français présentés par les vignerons, négociants vinificateurs et coopératives vinicoles.
Il leur permet de valoriser leur production, de mieux faire reconnaître leurs terroirs et leurs vins et de se faire référencer et reconnaitre sur un marché de produits de haute qualité

Créé en 1870, c’est un concours de référence, le seul organisé sous le contrôle de l’Etat. Il compte le plus grand nombre de candidats, d’échantillons et de catégories de produits en concours : 16166 vins en compétition en 2011 , 3667 vins vins primés en 2011, 2784 jurés dégustateurs, compétents pour apprécier les vins d’une catégorie donnée.

Concours des grands vins de France de Mâcon

Créé en 1954 le Concours des Grands Vins de France est devenu un acteur majeur de la promotion des vins.

Depuis plusieurs années le Concours des Grands Vins de France reçoit en moyenne 10 000 échantillons. En 2010, 11048 échantillons ont été présentés “témoignant ainsi de la reconnaissance du monde viticole”. Tous les vins de France sont représentés, du Bellet niçois au Gris de Toul, en passant par l’Irouléguy du Pays Basque. Devant cette affluence d’échantillons les organisateurs rassemblé des dégustateurs venant de toutes les régions de France mais aussi de l’étranger, dont les Etats-Unis, la Chine et l’Ukraine, pour juger tous ces vins si différents.

Chaque année une personnalité du monde du vin ou des médias est invitée à parrainer les concours.
Les bouteilles primées arborent un macaron facilement reconnaissable, celui-ci a été apposé sur près de trente millions de bouteilles.
En 1989 , le Concours des Grands Vins de France a été inscrit au Livre GUINNESS des RECORDS pour la plus grande dégustation du monde jamais organisée avec 10 520 échantillons.

Concours international des vins de montagne

Ce n’est certainement pas le plus connu, mais le Concours International des Vins de Montagne peut devenir avec le temps, une épreuve qui compte dans la valorisation de nos vins de Savoie.

Depuis 1991, le concours est organisé par le CERVIM. Il est dédié “aux vins de montagne et des zones aux difficultés structurales”.
Les jurys se réunissent chaque été en Vallée d’Aoste pour juger, selon les critères fixés par l’Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV) les qualités organoleptiques de centaines de vins provenant du monde entier.
Sont admis, les vins d’appellation d’origine et d’autres vins à indication géographique, produits à partir de raisins de vignobles ayant des difficultés structurales permanentes , telles que :
– altitude dépassant 500 m, exception faite pour les systèmes viticoles de haut plateau ;
– pente de plus de 30% ;
– systèmes viticoles en terrasses ou en banquettes ;
– viticulture des petites îles.

Le vin ayant obtenu le meilleur score général, remporte le Grand Prix du CERVIM. Les prix sont accordé chaque année au cours d’une cérémonie qui se déroule en alternance une année dans la Vallée d’Aoste (Italie) et l’autre année dans une des régions associées au CERVIM . Au cours de ces manifestations ouvertes au public il est possible de déguster tous les vins qui ont été sélectionnés par les jurys de dégustation.

Concours du comité interprofessionnel des vins de Savoie

C’est un concours officiel annuel, dont le jury est composé de professionnels de la viticulture, de la presse, etc. Il récompense les meilleurs vins de Savoie au cours d’une manifestation qui allie gastronomie et vins.