L’A.O.C.”Crépy” est une des plus anciennes appellations, elle date de 1948. Le Crépy est obtenu à partir de Chasselas sur les terroirs des communes de Ballaison, Douvaine, et Loisin en Haute-Savoie. Le vignoble fut créé par les moines de l’Abbaye Notre-Dame-de-Filly au XIIIème siècle. Ce sont ces mêmes moines qui mirent au point le procédé d’élaboration du Crépy perlant : il s’agit de soutirer le vin en bouteilles avant sa fermentation et de le laisser reposer sur des lies fines jusqu’à la mise en bouteilles définitive. A la Révolution, le comte de Boissy possédait un vignoble important autour de ce qui était déjà la “Grande cave de Crépy”. La surface actuelle du vignoble est supérieure à celle qui restait à la fin du XIXème siècle. Après la crise phylloxérique les vins de Crépy obtinrent un diplôme d’honneur à l’Exposition universelle de 1894

Le Crépy représente 5 % de la production des vins blancs de Savoie.
C’est un vin sec à la robe jaune pâle puis dorée, il est léger et diurétique avec des senteurs d’amande douce et d’aubépine. Perlant naturellement, il est fruité avec un goût caractéristique de pierre à fusil et une saveur de noisette.
En 2008 l’A.O.C. “Crépy” est devenu “Vin de Savoie Crépy”.

Une anecdote raconte qu’on servit du vin de Crépy à Élisabeth II, reine d’Angleterre lors d’un repas officiel au château de la Celle-St-Cloud en 1957. L’histoire ne dit pas qui, de la reine ou du vin, fut le plus honoré.

Superficie totale des communes : 3216 hectares
Superficie déclarée* : chiffre 2003 non communiqué
Volumes déclarés* : chiffre 2003 non communiqué
Volumes agréés* : 3419,03 hectolitres
Cépages autorisés dans l’appellation :
Cépage principal : Chasselas
Autres : Aligoté, Altesse, Chardonnay, Gringet, Mondeuse blanche, Velteliner rouge précoce, Roussette d’Ayze.