5 conseils pour servir du vin au restaurant

Pour attirer de la clientèle et garder les anciens clients, le service au restaurant doit rester irréprochable. Pourtant, de nombreux restaurateurs accordent peu d’importance au service du vin. En effet, certains oublient que dans leur clientèle, il y a des spécialistes du vin et même ceux qui en sont les producteurs (les vignerons). Retrouvez ici 5 conseils pour servir convenablement du vin au restaurant et faire la joie des clients.

Le choix des verres adéquats

Avant d’amener les verres, le client doit faire le choix de son vin. Lorsqu’il s’agit d’un couple, il est préférable de demander la personne qui fera le choix du vin à servir. Une fois, le choix du vin est fait, les verres peuvent être apportés sur la table du client. Le choix du verre est fait suivant les critères suivants :
  • Les verres restent des verres à pied ;
  • Ils restent transparents (afin de laisser apparaître la beauté du vin) et ne doivent dégager aucune odeur ;
  • Le choix de la taille se fait en fonction de la qualité du vin à servir (vin blancvin rougevin pétillant, etc.).
Toutefois, il faut éviter de faire une confusion entre les coupes de champagne et les verres de vin. Certaines régions viticoles ont une catégorie de verre à vin qui leur est propre.

La température du vin à servir

Le vin reste conservé dans une cave à vin afin que ce dernier ait une bonne saveur. Cependant, le vin est servi à une bonne température et le respect de cette règle est très important pour garantir un service irréprochable. Ainsi, les températures suivantes sont à observer en fonction du type de vin :
  • Le vin blanc est servi entre 10°C et 12°C ;
  • Le vin rouge frais se sert entre 12°C et 15°C ;
  • Le vin rouge puissant et structuré comme le Bordeaux est servi entre 16°C et 18°C ;
  • Le vin liquoreux ou le champagne se sert à 8°C.
Le respect de la température aide le vin à dévoiler au client toute sa saveur. Les professionnels du vin conseillent de servir le vin frais que chaud. Il pourra être réchauffé de manière progressive par le client s’il le désire.

La procédure d’ouverture du vin

À la différence d’une bouteille de bière ou de coca qui s’ouvre au moyen d’un décapsuleur, l’ouverture du vin se fait avec un tire-bouchon. Dans un restaurant, la bouteille de vin est ouverte en présence du client. Elle suit la procédure suivante :
  • Au moyen d’un couteau sommelier, tournez la lame autour de la bague pour enlever la capsule ;
  • La vrille du couteau sommelier doit être piquée au centre du bouchon ;
  • Faites tourner la vrille afin que toute sa longueur soit insérée dans le bouchon ;
  • Équilibrez l’ensemble afin d’obtenir une position pour une extraction en douce du bouchon de la bouteille de vin.
Le vin est tiré, il ne reste plus qu’à le boire. Il y a une manière de servir le vin afin que le client se sente mis en valeur. Pour donner une bonne réputation à leur lieu de travail, les serveurs doivent savoir comment bien servir du vin au restaurant.

La manière de servir le vin aux clients

Les bonnes mœurs de la restauration demandent à ce que le vin soit servi à celui qui a fait la commande. C’est une manière de lui donner la primeur de la saveur du vin. Après son approbation, le vin peut être servi aux autres invités. Afin de rester plus dans la galanterie, les dames sont servies en premier. Le service du vin pour les invités se fait par la droite. La base de la bouteille de vin est conçue de manière à bien positionner le pouce et équilibrer la bouteille dans la main. La bouteille de vin est tenue dans la main de manière à ne jamais masquer l’étiquette. Pour le vin rouge, le verre est rempli à moitié et pour le vin blanc, il reste au tiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *